Quels sont les avantages d'un alternatif
au café à base de chicorée ?

À travers l'histoire, la chicorée a été célébrée notamment pour ses vertus digestives. Des Grecs anciens aux Égyptiens, on la recommandait pour tonifier les voies digestives et le cœur, pour soulager les affections du foie (jaunisse, coliques hépatiques, paresse biliaire), les troubles urinaires, l'urticaire, l'eczéma, les œdèmes et la fièvre. C’est que les fibres contenues dans la chicorée sont en fait des fibres prébiotiques.

Elles permettent d'entretenir les bonnes bactéries qui se trouvent dans notre flore intestinale !

De plus, selon nos ancêtres ET de récentes études cliniques, la chicorée aurait un effet sédatif qui permet de soulager les troubles du sommeil, l'un des effets secondaires les plus fréquents liés à la consommation de caféine.

Capsule historique

Des Grecs anciens aux Égyptiens, la chicorée était recommandée pour tonifier les voies digestives et le cœur, pour soulager les affections du foie, les troubles urinaires, l'urticaire, l'eczéma, les œdèmes et la fièvre.

En 1808, Napoléon Bonaparte bloque les ports d'Europe empêchant ainsi l'approvisionnement en café. Entre alors en scène le jeune Docteur Kneipp

 

qui décide de mettre sur le marché un produit préparé par des générations de paysans, qui pour des raisons économiques, font rôtir des racines de chicorée et brûler du pain. Le résultat de ce mélange dissous dans l'eau chaude est non seulement économique mais meilleur pour la santé.

Vous le savez : la caféine peut créer une dépendance physique. Trop souvent par contre, on oublie combien le café crée aussi une dépendance « psychologique », dans la mesure où il fait partie de nos habitudes de vie. Pour plusieurs d’entre nous, impossible de partir la journée du bon pied sans une bonne tasse de café… Voyez les teneurs en caféine dans certains aliments:

AlimentsTeneur approximative en caféine
Café, tasse de styromousse 180 ml 60 à 135 mg
Thé noir, tasse de 180 ml 70 à 100 mg
Boisson gazeuse au cola, canette de 355 ml 45 mg
Thé vert, tasse de 180 ml 25 mg
Thé glacé, canette de 355 ml 35 mg
Chocolat chaud, tasse de 180 ml 13 mg
Chocolat noir, morceau de 30 g25 mg
Chocolat au lait, morceau de 30 g8 mg
Barre de chocolat de 60 g (marques populaires) 5 à 15 mg

10 BONNES RAISONS DE LIMITER VOTRE CONSOMMATION DE CAFÉINE

  • La caféine est un stimulant du système cardio-vasculaire. Elle entraîne une accélération du rythme cardiaque pouvant causer des palpitations et une augmentation de la tension artérielle.
  • La caféine augmente le taux de glucose sanguin chez les diabétiques si elle est consommé après le repas (250 mg ou 1 à 2 tasses de café).
  • La caféine est un stimulant du système nerveux central. Son apport excessif provoque des effets secondaires chez certaines personnes: insomnie, maux de tête, irritabilité et nervosité.
  • La caféine augmente la production d’acide gastrique dans l’estomac, pouvant aggraver le reflux gastro-oesophagien et les ulcères d’estomac. Attention! Le café décaféiné peut aussi causer des problèmes d'estomac, car il contient des méthylxanthines.
  • La caféine augmente la production d’urine. Cet effet de la caféine peut s'avérer néfaste chez les gens souffrant d'incontinence urinaire ou d’un problème de prostate.
  • La caféine diminue notre seuil de perception de la fatigue. Elle augmente le délai d'endormissement, rend le sommeil moins profond et abaisse le seuil de réveil.
  • La surconsommation de caféine augmente le risque d’avortement spontané (fausse-couche) chez les femmes enceintes.
  • Chez la femme qui allaite, la caféine se retrouve dans le lait maternel 1 à 3 heures après sa consommation. Elle peut donc s’accumuler dans l’organisme de l’enfant et nuire à son sommeil.
  • La caféine diminue l’absorption de calcium par l’intestin et augmente la perte de calcium par les urines et les selles. De plus, le thé et le café contiennent des tannins qui nuisent à l'absorption du fer.
  • . La caféine peut interagir avec certains aliments et médicaments tels que les contraceptifs oraux, œstrogènes et alcool. Consultez votre pharmacien si vous prenez des médicaments.

Extraits de l’article « LA CAFÉINE ET SES EFFETS NÉFASTES SUR LA SANTÉ » par Hélène Baribeau, M.Sc., Dt.P., Diététiste-Nutritionniste.

Hélène Baribeau est l’auteure du livre Mieux manger pour être au top, chroniqueuse à la télévision et à la radio depuis 15 ans, blogueuse et consultante pour le site Internet Passeport Santé,  et conférencière pour le grand public et les professionnels de la santé.

Lisez l’article intégral.
Copyright – Caf-Lib. Conception du site: CRDP Publicité inc.